Recyclage de la matière



On dit que le fer à cheval porte bonheur, et pas qu’un peu !

Autrefois, dans les campagnes, quand le chevalier passait sur son cheval et que l’animal perdait un fer à coté de vous, quelle chance !!! Il n’était pas question de courir après le passant pour lui rendre son fer, mais plutôt de courir chez le forgeron qui, avec le trésor ramassé, pouvait vous forger toute une panoplie d’outils bien pratiques qu’on se transmettrait pendant des générations.

Chez moi c’est pareil, je rachète et récupère toutes sortes de métaux parfois vieux de plusieurs siècles que je recycle et transforme en couteaux ou toutes autres choses.

Plutôt que d’appauvrir encore notre Terre et quand on sait qu’extraire du minerai de fer,donc de l’oxyde de fer, le réduire et le raffiner pour obtenir du métal coûte une vrai fortune, je préfère donner une seconde vie à des métaux déjà utilisés…

Pour le bois, c’est pareil, je récupère un peu partout de belles essences de bois, exotiques ou de nos jardins. Il y a partout de vrais trésors.

Je préfère les matériaux qui ont vécut et qui racontent une histoire.

Si vous aussi, vous avez du métal qui traine dans votre garage, ou un arbre que vous comptez couper, ne jeter rien, ça intéresse toujours quelqu’un !


Comme par exemple ces deux belles boules de pétanque détournées par mes soins et qui me sont fort utiles pour faire fondre le métal :